Ne mettez pas en place du piégeage massif et systématique

Le taux de mortalité des fondatrices au printemps et le taux d’échec des nouvelles colonies sont tels (90% de mortalité ou d’échec) que le piégeage des fondatrices au printemps est totalement inefficace sur les populations de frelon asiatique.

En revanche, et tous ceux qui ont déjà utilisé des pièges peuvent en témoigner, ils capturent surtout des frelons communs, des guêpes, une multitude d’autres petits insectes (micro-hyménoptères, diptères, …) qui sont autant de polinisateurs et d’insectes auxiliaires. Le piégeage de masse sans contrôle porte ainsi plus atteinte à la biodiversité que les frelons asiatiques eux même. Le piégeage alimentaire sélectif sera seulement utilisé pour protéger les ruchers attaqués par les frelons asiatiques afin de les détourner des abeilles.